Qu’est-ce que le game design ?

Un jeu vidéo n’atterrit pas comme par enchantement dans vos boutiques préférées, bien au contraire. Le développement passe par de nombreuses étapes, tourne entre plusieurs mains et est sujet à bien des changements. Dans ce processus de développement se trouve le game design, à ne surtout pas confondre avec le level design. Explications.

Que veut dire le terme “game design” exactement ?

Le game design (ou conception de jeu en français) concerne tout le processus de création de la structure d’un jeu. Le game design consiste donc à dresser les règles de base d’un jeu vidéo. Ces règles peuvent également être nommées mécanismes de jeu. C’est grâce à ces règles que le titre pourra se différencier de la concurrence et parmi elles on peut donc retrouver les difficultés, les obstacles, les moyens de les contourner, les buts à atteindre, les conditions de victoires ou d’échecs, la liberté que le joueur aura dans le jeu, les tutoriels de gameplay… En d’autres termes, le game design concerne tout ce qui touche au gameplay, à l’ergonomie et au plaisir de jeu.

Le game design se base sur la règle des 3C : Camera (caméra), Control (commandes), Character (personnage). Ce sont les trois piliers du game design et ce sont eux qui définissent véritablement le produit fini.

Le game design est un travail réalisé par un game designer

Si vous avez bien suivi notre dossier et notamment la partie « concepteur de jeux vidéo », vous avez très certainement deviné que le travail de game design est réalisé par un game designer ou concepteur de jeux en français. Cette personne est essentielle à l’élaboration d’une production vidéoludique car il n’est pas toujours facile de respecter les contraintes liées au projet, c’est pour cela que le chef de projet s’appuie énormément sur les épaules du concepteur de jeux vidéo. Parmi les contraintes les plus courantes il y a celles liées au budget financier, au temps, à la faisabilité, à la politique, à l’éthique, au public visé, à la technique ou encore à l’exigence de qualité. C’est donc avec toutes ces restrictions que le game designer doit travailler pour atteindre l’objectif principal de manière réalisable.

Les principaux objectifs du game design

exemple-de-gamedesign

Durant le processus de game design, le concepteur doit respecter un certain nombre de concepts de base nécessaire au bon développement d’un jeu. Voici les principaux :

Le type de jeu

Cet élément est défini conjointement par le concepteur et le chef de projet. En général le public visé détermine le type de jeu ou vice-versa. Le type de jeu correspond à jeu de rôle, FPS, aventure, action, horreur, point & click…

L’expérience de jeu

L’expérience de jeu représente toutes les actions qu’il sera possible de faire dans le jeu et l’impact et les sensations que cela aura sur le joueur. Il s’agit, très souvent, de l’élément déterminant et choisi en premier car tout le développement en découlera. Plus précisément, l’expérience de jeu doit répondre à la question : que va-t-on faire exactement dans le jeu ? Pour un jeu d’enquête ou d’aventure, cela concernera les énigmes à résoudre, le but à atteindre, le périple, la traque éventuelle du « méchant »… Pour un jeu de courses, l’expérience de jeu se centrera sur les sensations de conduite, le nombre de véhicules et de circuits, la possibilité ou non de fuir la police…

Le plaisir de jeu

Associés à l’expérience de jeu, les plaisirs de jeu sont très importants car c’est aussi grâce à cela que le joueur se sentira impliqué. Les plaisirs sont plutôt simples mais assez gratifiants comme la sensation de vitesse dans un Sonic, la possibilité de collectionner des objets ou pièces d’équipement (The Witcher 3) ou des voitures (Gran Turismo), le sentiment de puissance lorsque le joueur augmente de niveau et devient plus fort, la sensation de concurrence (Fifa) ou encore les émotions (mort d’un personnage important dans un jeu…). Les plaisirs de jeu sont plus que variés et nous permettent de tirer une véritable satisfaction d’un jeu à tel point que parfois, une fois le jeu fini, on se prend à le regretter et parfois même, on fait exprès de prendre son temps pour ne pas le finir.

Le game design est un travail de longue haleine car de nombreuses contraintes et restrictions pèsent sur les épaules du concepteur. Il est impossible d’énumérer tous les concepts de base du game design tant ce travail est complet mais nous vous avons tout de même préciser les principaux ici dans cet article.

Laisser un com