Moon Diver

Tout au long de son développement, Moon Diver a été comparé à Strider. Chef-d’œuvre du jeu vidéo, le titre datant de 1989 est pourtant dur à égaler. Est-ce que ce Moon Diver a réussi le pari osé d’être aussi bon que son modèle ?

Le nouveau Strider ?

Il faut le dire, l’inspiration de Strider est en fait bel et bien là. Et cela se ressents dès les premières minutes de jeux. Cela n’est pas dû au hasard. En effet, Koichi Yotsui est là, ça aide. Mais Moon Diver, ce n’est pas non plus que du Strider. Pour ce qui est du scénario, vous allez découvrir bon nombre de mondes éparpillés un peu partout. De Barcelone à l’Amérique du Nord, vous allez dégommer bon nombre d’adversaire qui croiseront votre route. N’essayez pas de comprendre quelques choses à l’histoire cependant. En gros c’est la fin du monde et ils restent quelques humains qui se battent, pour le reste, on ne comprend pas toujours tout. Rien de transcendant mais bon, on ne demande pas forcément une histoire fabuleuse dans ce genre de jeu.

C’est du côté du gameplay qu’on voit la ressemblance avec Strider. On retrouve pas mal des mouvements du héros de la série. On peut s’accrocher aux plateformes par en dessous, puis remonter en tapant un petit coup, slider sur le sol ou même escalader les longues parois dispersées à travers les niveaux. Au-delà de ça, on retrouve des coups classiques avec les différentes armes des quatre personnages jouables au style bien différents. À côté de ça, vous pouvez bien évidemment sauter et même faire des doubles sauts. Et vous en aurez besoin de toutes ces aptitudes. Effectivement, si les niveaux peuvent être rushés sans forcément se battre, il faudra tout de même sortir son épée dans certains moments de combat obligatoire. Les combats ne sont pas très difficiles et le bestiaire propose des monstres bien différents, mais la moindre erreur peut être fatale. En effet, les niveaux sont découpés en plusieurs parties. Si on perd, on retourne directement à la première partie et on doit tout refaire… arg…

Le pouvoir de la Lune

La particularité du gameplay réside dans les Attaques Lunaires. Ces attaques sont un peu les coups spéciaux de votre personnage. Vous disposez de quatre cases pour placer une attaque parmi plus de cinquante déblocable avec des sphères placer un peu partout dans les niveaux du jeu. Ces attaques vous permettent d’augmenter la défense ou l’attaque de vos personnages, de devenir invisible ou encore de réaliser des attaques dévastatrices. Chaque attaque consommera des points de magie (PM). Il faudra donc bien faire attention de ne pas tomber à court de réserve. Votre barre de points peut tout de même être augmentée. En effet, à chaque fois que vous tapez du méchant, votre barre d’expérience progresse. Une fois celle-ci pleine vous passez un niveau et pouvez augmenter au choix votre barre de vie, magie ou force.

Si le jeu est déjà bien sympa en solo, il l’est encore plus en multi-joueurs. Jouable jusqu’à quatre en ligne ou en local, le titre devient tout juste génial à plusieurs. On notera la possibilité de combiner les attaques lunaires en pressant la touche au même moment. Il sera d’ailleurs possible de commencer une partie en solo et de se faire rejoindre par un ami en local ou même par un joueur sur le mode en ligne. Côté graphique, rien de transcendant. Les effets sont jolis, les personnages sont bien animés, mais le tout reste simple. Les niveaux sont quant à eux pas forcément très différents. On a tout de même l’impression que ça se répète. La bande-son est pour sa part assez nerveuse et met dans l’ambiance du titre.

Moon Diver, c’est un peu le beat’em all à l’ancienne comme on les aiment. Jouable seul ou à plusieurs, le fun est bien présent du début à la fin. Le jeu procure vraiment de bonne sensation, néanmoins, on est tout de même loin de Strider. Il n’est en effet pas facile de détrôner un chef-d’œuvre comme ça. Le titre reste tout de même un bon investissement pour les fans du genre qui ne regretteront pas leur achat.

Laisser un com